Anticythère, l'énigmatique machine surgie du fond des temps - Exposition au Musée des Arts et Métiers à Paris

Expo Arts et Metiers
Comment fonctionne l’univers qui nous entoure, comment agir sur cet univers, le maîtriser, autant de questions existentielles et fondamentales qui animent l’homme depuis sa création. A travers l'énigme du mécanisme d’Anticythère, c’est de l’histoire humaine qu’il s’agit, celle d’hommes qui ont façonné des outils et inventé des machines pour tenter de comprendre et d’agir sur leur environnement. Cette histoire est également synonyme du temps qui nous sépare de la création de cette machine et de l’invention de son mécanisme, de son lieu de conception, de l’époque de son naufrage au fond des eaux de la mer Egée, et elle ouvre des réflexions sur la mesure du temps de façon plus générale.

En début de la visite des collections du Musée des Arts et Métiers (sortie des ascenseurs), la première partie de l’exposition propose aux visiteurs un dispositif de visionnage du mouvement d’une montre conçue par la manufacture horlogère suisse Hublot. Au moyen d’une petite caméra à haute définition, le visiteur explore les infimes détails de ce mouvement qui se diffusent simultanément sur grand écran. Un peu plus loin, d’autres visiteurs munis de lunettes 3D visionnent un film d’environ 7mn relatant l‘histoire de ce mécanisme très ancien jusqu’à sa redécouverte par des pêcheurs d’éponges au large des côtes d’Anticythère après un naufrage et jusqu’à l'utilisation partielle de ses fonctions connues à ce jour, dans le mécanisme de cette montre de précision. Ce film est un hommage rendu au mécanisme d' Anticythère par Hublot et le réalisateur Philippe Nicolet. Il est possible de le visualiser en ligne, à la fois en 2D et 3D (versions françaises et anglaises):



Un mur de cycles luni-solaires sépare ce premier espace du second qui s’ouvre sur un modèle du mécanisme de la machine d’Anticythère qui introduit cet espace dédié à l’horlogerie, dans la mise en lumière d’un univers immersif bleuté, baigné d’une ambiance sonore abstraite et enveloppante de sons mécaniques et d’horlogerie dans un univers mi-aquatique, mi-terrestre.

Fenêtre à l’intérieur de la fenêtre, le visiteur découvrira des horloges et pendules nichées derrière la gangue. Tic-tac tic-tac, le mécanisme d’une des horloges sera spécialement remise en mouvement pour l’occasion, le visiteur y découvrira des mouvements d’horloges en fer du XVIème et du XVIème siècle, une pendule à planétaire et une pendule astronomique du XVIIème et une dernière pendule métronome du XIXème.

-------------------------------------------------------------------------------

L'exposition est placée sous l’égide de la délégation permanente de la Grèce auprès de l'Unesco.
Elle a été réalisée par le Musée des Arts et métiers en partenariat avec la Fondation nationale de la recherche scientifique hellénique (Projet Hephaestus, FP7 Regpot 2008-1 financé par la Commission de l’Union Européenne), le Musée national archéologique (Athènes,Grèce) et le projet international de recherche sur le Mécanisme d’Anticythère. Elle a bénéfiié du soutien de la manufacture horlogère Hublot (Genève).